Partagez | 
 

 WHAT KIND OF MAN ▲ Aiden R.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 14/02/2015
Messages : 29
Ft : Michael Fassbender
Disponibilité : 0/3 (DISPO)
Fiche : who i seem to be
Couleur : lightgreen

MessageSujet: WHAT KIND OF MAN ▲ Aiden R.   Dim 15 Fév - 2:36


   
Aiden R. Oakenshield



   
Tu penses me connaître ?

   
➸ Prénom(s) : Aiden, Richard
   ➸ Nom : Oakenshield
   ➸ Âge : 37 ans
   ➸ Groupe : Sciron
   ➸ Emploi : Chef du SIC au Cœur.
   
➸ Avatar : Michael Fassbender
   


   

    Il est assez complexe de déterminer la personnalité d'Aiden sans prononcer le mot « absence ». Il ne rit que très rarement, son visage est un mur où seul un sourire poli s'esquisse de temps en temps. Non, Aiden est quelqu'un qui exprime peu de chose. Il ne fait pas de musique, de dessin et il n'en n'écoute pas ou n'en regarde pas. Il a la télé chez lui bien sûr, pour les informations uniquement et encore. On peut se poser la question s'il connait la notion de plaisir ou de souffrance. Pourtant c'est une personne intelligente et polie, voilà ce que tout le monde dira. A-t-il un fond caché ? Non, aucun. Il n'a pas eu une histoire difficile, pas de traumatisme... il est juste né ainsi. Calme. Respecté par tous, on dit rarement du mal de lui, du bien non plus. Mais on parle de lui, aussi étrange que cela soit.
    Il n'a pas de vrai passion. Il porte des vêtements qu'il juge simple et dans une norme sociétale. Des vêtements qui n'attirent pas l'oeil, mais qui ne l'éloignent pas non plus. Aucune manie particulière à part ce silence et ce sourire poli qu'il arbore quand il vous regarde un peu trop longtemps. Comme s'il vous jugeait, comme s'il pensait. Il est très ordonné, rien ne traine et rien ne doit trainer, tout est à sa place. Il ne lit pas, il n'en trouve ni le besoin, ni l'intérêt. La seule chose qui fait qui sort un minimum de l'ordinnaire, c'est de s'occuper de deux ou trois plantes intérieures en les arrosant seulement et coupant leurs feuilles quand il le faut. Il n'a pas de cadre avec photo, de quelconque pendentif qui le raccroche à au moins une émotion ou un souvenir. Il ne pense ou n'honore pas ses parents, ils sont morts après tout.
    Il a une personnalité, on ne sait pas trop si elle ne s'affirme pas ou un peu trop. Il est là, il respire et il marche. Il travaille et est admiré ou craint. Bien sûr il a parfois besoin d'avoir un rapport sexuel, mais ce n'est l'histoire que d'un soir, de satisfaire un besoin à se demander s'il en prend réellement du plaisir ou s'il fait ça pour la forme.
    Bref, c'est Aiden.


   
Que sais-tu de moi ?

   
➸ Prénom/Pseudo : Northern Light
   ➸ Âge : Euhm... Ma Maman m'adis de ne pas donner mon âge sur internet... donc 17 ans.
   ➸ Comment tu as débarqué sur le forum : A cheval !
   ➸ Quelque chose à changer sur celui-ci : à part la Fondatrice ?
   ➸ Mot de la fin : Je suis innocent !
   



Dernière édition par Aiden R. Oakenshield le Dim 15 Fév - 3:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 14/02/2015
Messages : 29
Ft : Michael Fassbender
Disponibilité : 0/3 (DISPO)
Fiche : who i seem to be
Couleur : lightgreen

MessageSujet: Re: WHAT KIND OF MAN ▲ Aiden R.   Dim 15 Fév - 2:37


 
Aiden R. Oakenshield

 


 
THE DOOR HAS BEEN OPENED

 
    - « On a le pied fait à sa chaîne. » et la mienne était d'or. -

   Un jeune garçon, parfait. Droit, intelligent, doté de deux yeux à la couleur de l'azur, héritage de sa mère. Une très belle femme au passage, appréciée par son entourage avec une bonne éducation. Aiden, ils l'ont nommé. Fils unique qui depuis tout petit est doté d'un calme légendaire. Ses seuls pleures qui raisonnèrent dans ce monde fut ceux de sa naissance et de quelques nuits tourmentées comme le commun des nourrissons. Mais, le silence capta ses lèvres. L'inutilité s'évapora de son corps bien vite. Il n'allait pas à l'école, « On ne sait quelles imbécillités ils peuvent lui mettre dans le crâne, là-bas. » disait sa mère. Hors de question pour lui de quitter Sciron à part par nécessité. Mais en aucun cas on ne devait le mélanger aux « autres » répondait son père. La chambre d'Aiden était parfaitement rangée, sans futilité de type poster ou dessin accroché au mur. « Ne laisse pas tes passions s'étendre sur l'extérieur. » lui répétait sa mère. Non, rien ne transperçait cette tendre peau, un sourire poli tout au plus quand il le pensait nécessaire. Bien sûr qu'il avait des amis. Comme chaque enfant. Il les regardait faire des choses inutiles, rire bruyamment et extérioriser leur égocentrisme. Oh non, il ne leur parlait pas. On lui avait appris à juger les gens et à parler à ceux qui avait une once d'intérêt. Aiden était un garçon très secret, par nature et par éducation. Aucun de ses gestes n'étaient dûs au hasard. Oh, il n'était pas du genre à manipuler les gens, il n'en avait pas besoin.
   Et sa prestance n'a pas été ébranlé, elle ne l'a jamais été. Son regard d'azur, son sourire poli, ils sont la porte d'une pièce, une porte fermée à clef. Dénuée de serrure.

   Aujourd'hui, l'homme est d'un âge mur. Il a brillamment réussi sa vie professionnelle et socialle si on puit dire. Il est chargé de la sécurité à Sciron. Aimé autant qu'il est craint par ses semblables, il évite de se mélanger à cette populace et encore moins aux autres quartiers. Il ne dit pas son avis, son silence est d'or. Pense-t-il par lui-même ? Bien sûr que oui, ce sourire qu'il vous adresse, il ne vous aime pas, il ne vous hais pas, il ne vous remarque même pas. Ce sourire n'est que politesse, il respecte la vie humaine, mais il ne la chérie pas pour autant. Tenter de le cerner et vous poserez la main sur cette porte métallique dénuée de toute chaleur ou froideur. A-t-il aimé ? Il faut au moins répondre ) « A-t-il au moins éprouver un intérêt pour quelqu'un au moins une fois dans sa vie ? ». Ses parents sont morts, de vieillesse, fiers de ce qu'il est devenu. Même s'ils ne savaient guère l'éprouver, ils étaient fier de leur fils, de sa colonne droite et de son échine amputée de frisson. Lorsqu'ils sont morts, il écouta tout simplement les autres dirent leurs condoléances, les fixa exposer leurs larmes à la face du monde et leurs éloges. Il ne dit aucun merci. Il adressait simplement un sourire poli sans hochement de tête, sans la moindre émotion dans ses yeux.

    « Quel genre d'homme aime ainsi ? »

   Pourtant... la porte a été ouverte. Il n'approuvait pas les méthodes du gouvernement avec l'Arena, mais il ne les dénigrait pas non plus. Il avait la conviction que chaque gouvernement avait ses noirceurs et qu'il en aurait pus être autrement. Après tout, l'Arena concernait des hommes qui ont également leurs cadavres dans le placard, aucun homme dans l'univers a un placard vide. Si les morts voulaient à tout prix vivre, ils ne seraient pas mort, après tout. Ce fut sa philosophie, pendant très longtemps sur ce sujet. « Les choses arrivent pour une raison. », pouvions-nous dire qu'il avait tort ? Aucune idée. Seulement, sa peau marbreuse se hérissa et fissura la pierre qui avait fait arrêter son cœur, il y a jadis. Son échine, sa colonne vertébrale, une simple vibration brisa les chaînes qu'il s'était lui même construite. Et son propre murmure avait provoqué une rancœur, un dégoût, une haine, pour ce gouvernement.
   L'homme au cœur de pierre s'était fait attendrir par cette fillette perdue à l'Arena.
   C'est alors qu'il commença à vivre.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 07/02/2015
Messages : 69
Ft : Ellen Page ♥
Disponibilité : Disponible !
Fiche : I'm Poppy.
Liens : I like you.
Couleur : #E08F8F

MessageSujet: Re: WHAT KIND OF MAN ▲ Aiden R.   Dim 15 Fév - 2:57

Oh. Oh... Oh. Je t'avoue que j'ai eu peur presque jusqu'à la fin. J'étais tellement en mode "il m'a jamais sortit un personnage tout vide, il va quand même pas me faire ça. Noooon, il peut pas. Il a pas le droit. ._." Je crois que je suis passée par toutes les étapes du deuil là. Mais bref, ma vie, on s'en fout. Ahem.

Utiliser le cas Lizzy (enfin, j'imagine) pour réveiller ton personnage et lui balancer un peu d'eau dans la face, c'était juste une merveilleuse idée. Et je remercie de soulever un point SI important de mon merveilleux contexte.

Naturellement, l'idée de le mettre à la tête de la sécurité est... Une très bonne idée. (J'ai bien failli dire merveilleuse mais je veux pas que tu me frappes encore.   )

En dehors de ça, ai-je encore besoin de te jeter des fleurs ? Tu voudrais que la réponse soit oui, elle sera non. (Et je t'emmerde affectueusement ) Sauve toutes les injustices du monde, renverse le gouvernement, tu seras mon héros !

Sinon, si t'avais pas compris, je te valide. (Mais je pense que c'était assez clair...) Tu peux dès à présent balancer tout ce que tu as dans les fiches de liens, rp avec tes meilleurs copains (genre... moi) ou, si tu es un petit fou (et on sait que c'est le cas) flooder à t'en rendre fou.
Bienvenue officiellement sur le forum, en espérant ne pas te retrouver à l'Arena...

Note : je t'avais rodé à trois kilomètres et j'ai des témoins.

.........................................................................................................................

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlecry.forumactif.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: WHAT KIND OF MAN ▲ Aiden R.   

Revenir en haut Aller en bas
 

WHAT KIND OF MAN ▲ Aiden R.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I lost myself || ft. Aiden
» Un esprit errant aka Aiden
» I'm a monster and i'm lost. | Jude / Aiden
» ∞ AIDEN + IPHONE 5
» saturday night kind of pink

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dans les Tréfonds du Monde :: Éclairer son chemin :: Inscriptions validées-