Partagez | 
 

 Ode à la joie. Enfin presque. Ou pas du tout. Whatever.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 07/02/2015
Messages : 11
Ft : Luke Newberry

MessageSujet: Ode à la joie. Enfin presque. Ou pas du tout. Whatever.    Mer 11 Fév - 15:36


Alegría S. Walters



Tu penses me connaître ?

➸ Prénom(s) : Alegría Silver
➸ Nom : Walters
➸ Âge : 23 ans
➸ Groupe : Zéphyr
➸ Emploi : Boulanger

➸ Avatar : Luke Newberry I love you


Il a de bonnes miches, Al'. Bien rondes, bien douces et dorées, qui font franchement baver. On a presque envie de les tâter, pour voir si elles sont réelles. Mais faites gaffes, "vous touchez vous consommez", vous sermonnera Alé si vous osez poser un doigt sur ses miches. On touche pas de la nourriture comme ça, hé. Surtout les jolis pains que le garçon confectionne avec amour chaque matin très tôt, avant le lever de la plupart de la population.

Oui, Alegria est un boulanger. Avec une allure étrange et un peu maladroite, avec des doigts tordus par le travail, les sourcils froncés et le nez plissé par la concentration la plupart du temps.

Souvent caché au fond de sa boulangerie, il confectionne quelques pains ou alors il observe juste les gens passer, avec un mélange de curiosité et dégoût. Il n'a rien d'autre à faire, pour être honnête. A part attendre les clients, trop rares. Ah, si ses parents étaient encore là... Ou si au moins ils étaient morts, les gens auraient peut-être pitié de lui, et viendrait lui acheter au moins une demie baguette, il n'en demande pas trop. Bon, certes, il n'accueille pas toujours très bien ses clients, il faut l'avouer. Il ne réfléchit pas toujours avant de parler, et cela se traduit par un manque de tact affolant.

Mais Alegria, en vrai, ce n'est pas qu'un antisocial un peu perdu et profondément râleur (du moins presque pas). Non. C'est aussi un véritable passionné, qui va toujours au bout des choses - sauf quand cela implique de tenir une discussion avec un autre être humain -. La preuve, sa boulangerie n'est pas très populaire, mais il ne lâche toujours pas l'affaire, à la surprise de ses quelques connaissances.

Puis ne l'oublions pas : Alegria, dans une langue de l'autre monde, cela veut quand même dire "joie". Et on peut dire ce qu'on veut sur Al', il représente assez bien son prénom. Il garde souvent le sourire, et s'amuse des petites choses. Un peu comme un chiot, en fait. Oh, il rêverait tellement d'avoir un chiot d'ailleurs... Mais dans une boulangerie, c'est une très mauvaise idée. Alors il se contente d'aller faire un tour à Euros de temps en temps, pour aller voir les petites bêtes qui s'y trouvent, et qui sont beaucoup moins agaçantes que ces saleté d'êtres humains.


Que sais-tu de moi ?

➸ Prénom/Pseudo : Sachou
➸ Âge : 20 ans
➸ Comment tu as débarqué sur le forum : Poppy.
➸ Quelque chose à changer sur celui-ci : Tout.  What a Face
➸ Mot de la fin : Fin.



Dernière édition par Alegría S. Walters le Lun 23 Fév - 1:07, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 07/02/2015
Messages : 11
Ft : Luke Newberry

MessageSujet: Re: Ode à la joie. Enfin presque. Ou pas du tout. Whatever.    Mer 11 Fév - 15:36


Alegría S. Walters



C'est ici que tout commence.


« Je me souviens, il avait toujours de la farine dans les cheveux. Comme s’il s’était volontairement renversé un sachet sur la tête, ou qu’il avait fait la sieste dans un moulin. C’était assez exaspérant. Je lui passais toujours les mains dans ses boucles dorées, histoire de les défaire un peu de leur poudre blanche, et à chaque fois sa réaction était la même : il se tournait vers moi, le nez plissé et la bouche pincée. Puis, sans un mot, il écartait ma main et s’éloignait de moi en me fusillant du regard. Sans jamais rien me dire. En fait, je crois pas qu’il m’ai déjà vraiment parlé. Il se contentait de s’assoir à côté de moi en classe, de s’installer en face de moi dès qu’il me repérait à la cafétéria, de m’adresser un signe de tête lorsque nous nous croisions en ville. C’est tout. Puis un jour, il a arrêté de venir à l’école, du jour au lendemain, comme s’il avait disparu. Je me suis demandé s’il n’était pas mort, mais on m’a assuré qu’il allait bien. Allez savoir si c’est vraiment le cas. »

« Il paraît que le gamin de la boulangère s’est entiché de la petite Madeleine. Il l’a bien choisie, tu penses bien ! Une rondouillette avec un nom de biscuit pour un fils de boulangers, ahah, tu parles d’un comble. Elle doit profiter de lui pour gratter des morceaux de pain, la gosse. Puis lui qui décoche jamais un mot, sauf pour se plaindre, il fait que parler quand il est avec elle, il s’arrête pas. Elle doit en avoir des migraines… Enfin bon. J’aimerais bien savoir ce qu’elle en pense, sa mère. Elle est pas commode la vieille… »

« Alegria. Il y a un problème. Madeleine. Madeleine, elle est tombée. Elle est tombée sur la tête. Littéralement Al. Madeleine, ta petite Madeleine… Elle est morte. Sur le coup. Aussi sur le cou... Ahhh, mon pauvre Al', ne pleure pas, garde cela pour les funérailles. Alegria... Je suis désolé. Elle n'a pas souffert, je te le promet. Puis elle ne souffrira plus jamais. »

« Il doit retourner à l’école. Que vont dire les gens ? Je n’ai pas le temps de lui faire l’éducation à la maison. Tu n’as pas le temps non plus. Depuis que sa petite grosse est tombée… Oh ça va hein, me regarde pas comme ça, ce n’est pas comme si elle pouvait m’entendre de là où elle est à présent. Bref. Il faut qu’il fasse quelque chose. S’il ne veut pas retourner en classe, bien. Qu’il apprenne le métier, pour nous assister. Qu’il arrête un peu d’être un poids pour nous. »

« T’es pas très loquace, hein ? Allons bon, ça change bien de ta vieille mère. Elle parle, elle parle trop. Pire, elle beugle, elle piaille, elle crie. C’est assez insupportable. Allez gamin, sers moi donc une p’tite baguette. V’là, bon gosse. Merci. Et apprend à sourire, ça pourra pas t’faire de mal tu sais ? »

« Une place à l’Arcadie, ça ne se refuse pas, je comprends bien. Tant pis pour leur petite boulangerie, je l’aimais bien moi… Ah oui, je sais bien que leur rejeton la reprend, mais autant être honnête : ce sera jamais pareil. Il a pas l’air dégourdi le gamin. Je me suis toujours dit qu’il avait une déficience mentale ou un truc du genre… Faut lui arracher les mots de la bouche, et il a un regard de poisson mort… Pauvre gosse, il en tient une couche. Bah, j’irais chez les Sanchez, leur mie est un peu trop dense, mais ça passe bien, avec de la soupe par exemple… »

« Bonjour ? Oh, vous êtes là. J’ai cru que la boulangerie était fermée, vu qu’il n’y avait personne… Vous êtes tout seul, ici ? Eh bien, vous en avez du courage jeune homme… Ne lâchez pas l’affaire. »
« Je n’y comptais pas, madame. »



Dernière édition par Alegría S. Walters le Lun 23 Fév - 1:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 07/02/2015
Messages : 69
Ft : Ellen Page ♥
Disponibilité : Disponible !
Fiche : I'm Poppy.
Liens : I like you.
Couleur : #E08F8F

MessageSujet: Re: Ode à la joie. Enfin presque. Ou pas du tout. Whatever.    Sam 14 Fév - 15:53

FINIS TA FICHE PETIT PAIN ! ♥


.........................................................................................................................

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlecry.forumactif.com/
avatar
Date d'inscription : 07/02/2015
Messages : 11
Ft : Luke Newberry

MessageSujet: Re: Ode à la joie. Enfin presque. Ou pas du tout. Whatever.    Sam 14 Fév - 16:15

OUI PATATE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 07/02/2015
Messages : 69
Ft : Ellen Page ♥
Disponibilité : Disponible !
Fiche : I'm Poppy.
Liens : I like you.
Couleur : #E08F8F

MessageSujet: Re: Ode à la joie. Enfin presque. Ou pas du tout. Whatever.    Lun 23 Fév - 15:45

Hello ! Anh, Alegria est trop chou. J'ai envie de lui pincer la joue et de l'entendre grommeler !
Donc voilà, je te valide, bouge tes fesses jusqu'aux fiches de lien, aux rp et au flood et socialise toi un peu, nom d'un chien ! ( ♥ )

Bienvenue pour de vrai sur le forum !

.........................................................................................................................

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlecry.forumactif.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ode à la joie. Enfin presque. Ou pas du tout. Whatever.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Ode à la joie. Enfin presque. Ou pas du tout. Whatever.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DAKOTA › j'ai un prénom de fille, et j'assume ! enfin presque...
» [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.
» Tatii La Sage ( Enfin presque... )
» De retour parmit les vivants.... Enfin presque
» Le choc des Titans (enfin, presque !) ☆ JUDAH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dans les Tréfonds du Monde :: Éclairer son chemin :: Inscriptions validées-